Les 26 et 28 septembre prochain, Le Cabaret du Casino de Montréal sera l’hôte de deux galas de boxe présentés par Eye of the Tiger Management en collaboration avec Vidéotron et Mise-O-Jeu. Pour le début de la saison 2019-2020, le niveau d’adversité sera au rendez-vous! Lors des deux cartes présentées, aucun des adversaires des boxeurs d’EOTTM ne possède une fiche négative. De plus, ils possèdent des fiches combinées relatant un impressionnant pourcentage de 76% de victoires! Pour ajouter au spectacle, Camille Estephan a mentionné lors d’une conférence de presse en juillet dernier que les boxeurs qui livreront les meilleures performances mériteront leur place sur l’événement marquant le retour de la boxe au Centre Bell le 7 Décembre prochain. Les boxeurs voudront donc épater et les partisans bénéficieront de cette saine compétition.

Steven «Bang Bang» Butler(27-1-1, 23 K.-O.)effectuera son retour au Québec le 26 septembre en soirée après une victoire difficilement remportée lors de son entrée aux États-Unis. Lors du combat principal, il sera confronté à un adversaire faisant partie du top 5% des poids moyens selon Boxrec. Il affrontera Paul Valenzuela jr (24-8, 16 K.-O.)qui s’est auparavant mesuré au champion du monde Jaime Munguia(24-8, 16 K.-O.). Butler et son équipe ne cache pas leur intention d’affronter Munguia dans un futur rapproché. Il est donc impératif pour eux de le mesurer à un boxeur de la trempe de Valenzuela jr qui a affrontéKhasan Baysangurov (18-1, 8 K.-O.)pour le titre WBC Intercontinental à son dernier combat. Il avait remporté quelques rounds malgré le fait que le combat se déroulait dans la cour de Baysangurov, en Ukraine. Baysangurov est un boxeur très prometteur de 22 ans qui a affronté Rob Brant (25-2, 17 K.-O.)pour le titre mondial de la WBA suite à leur combat. Valenzuela jr. a affronté une série de gros noms prometteurs et des étoiles incluant des boxeurs tel qu’Alantez Fox(25-1-1, 12 K.-O.),Wilky Campfort(25-3, 13 K.-O.),Esquiva Falcao(24-0-0, 16 K.-O.) etTony Harrison(28-2, 21 K.-O.)qui est devenu champion du monde WBC en défaisant Jermell Charlo(32-1, 16 K.-O.)en Décembre dernier. Le deuxième événement principal de cette soirée de boxe opposeraBatyr Jukembayev (16-0, 13 K.-O.)à l’ancien champion du monde des poids super-légers, Miguel Vasquez (41-8, 15 K.-O.). Jukembayev tentera,sous les ordres de son nouvel entraîneur Andrey Ivichuk, de vengerGhislain Maduma(20-4, 11 K.-O.). Vasquez avait alors impressionné la foule en sortant vainqueur de leur duel en mars dernier au Casino de Montréal. La sous-carte se veut tout aussi explosive que les combats principaux avec Kim Clavel (9-0, 2 K.-O.) qui affrontera la roumaine Xenia Jorneac (10-4, 3 K.-O.). Elle sera la première gauchère à laquelle Clavel se mesurera. Nurzat Sabirov, quant à lui, croisera le fer avec Bruno Sandoval (20-3-1, 15 K.-O.) qui a déjà affronté le champion du monde de laWBA,Ryota Murata (15-2, 12 K.-O.).Raphaël Courchesne (7-0, 3 K.O.) aura aussi tout un défi dans un combat cédulé pour 6 assauts faceau boxeur expérimentéJavier Mercado (26-14-2,23 K.-O.). De son coté,Avery Martin Duval (2-0,2 K.O.) tentera encore une fois de terminer le travail avant la limite, cette fois face àLeonardo Mosqueda (3-1, 2 K.-O.). Aman Kazankapov(0-0-1)voudra ajouter une première victoire à sa fiche contre Jesus Arriaga (2-1, 1 K.-O.), lui qui avait obtenu un verdict nul à sa première sortie chez les professionnels.

Le 28 septembre, Arslanbek « Le Lion » Makhmudov (8-0, 8 K.-O.)voudra faire taire son adversaire qui s’est permis de le menacer sur les réseaux sociaux dans un affrontement prévu pour dix rounds. L’impressionnant géant russe tentera de décrocher le titre WBC International Silver des poids lourds face au champion africainTshibuabua Kalonga (9-0, 5 K.-O.). Kalonga a d’ailleurs déjà vaincu le boxeur français Faisal Ibnel Arrami (18-7-1 10 K.-O.)qui était venu à bout du québécois Éric Martel Bahoeli (12-7-1 8 K.-O.). Ce choc de poids lourds sera précédé par l’affrontement entre le roi du Casino de Montréal, Mathieu « G-Time » Germain (17-0-1, 8 K.-O.) contre le dur cogneur Uriel Perez (17- 4, 15 K.-O.). Germain voudra conserver sa place dans le top 15 mondial de la IBF, mais il devra se méfier des coups de puissance de son dangereux adversaire dont 88% de ses victoires se sont terminées avant la cloche finale. Cette carte servira aussi à présenter au public québécois la dernière acquisition de l’équipe nommée Georgi Chelokhsaev (16-1-1, 12 K.-O.). Le dur cogneur qui possède déjà toute une réputation est classé au 9e rang mondial des super-légers par la WBO. Il voudra donc démontrer toute l’étendue de son talent faceà un boxeur bien connu des québécois soit Jose Eduardo Lopez Rodriguez (29-7-2, 15 K.-O.). C’est en effet ce dernier qui avait offert, lors de son dernier combat, toute une bataille à Mathieu Germain. En plus, les partisans présents verront à l’œuvre le flamboyant Lexson « The Next » Mathieu qui a tout un défi qui l’attend. Il boxera contreBosko Misic (19-11, 16 K.-O.) qui possède six fois plus de combats à son actif que lui. Artur Ziyatdinov (10-0, 8 K.-O.) fera un combat de 8 assauts alors queSébastien Roy (7-0, 1 K.-O.) tentera de venger son compatriote de Thetford MinesDave Leblond (4-6, 1 K.O.) qui s’était incliné à la deuxième reprise face à l’ontarienLarone Whyte (6-3. 5 K.O.). Kaemy Cloutier (3-0-0) visera, quant à lui, sa quatrième victoire en autant de combat face au mexicainAlberto Guzman (3-1, 1 K.O.).

« Ce sont deux évènements pleins de gros tests pour l’ensemble de nos boxeurs. Ils ont une mission importante : épater pour se qualifier et participer à l’évènement marquant le retour au Centre Bell du 7 Décembre prochain », raconte le président d'EOTTM, Camille Estephan. 

« Un autre fait particulier est que Valenzuela jr. a affronté 4 boxeurs qui ont éventuellement participé à des combats de championnat du monde et deux sont parvenus à remporter ce titre majeur. Il représente donc un bon test pour Steven », ajoute pour sa part le directeur général de l'organisation et responsable du recrutement, Antonin Décarie

« Arslanbek, j’arrive pour t’arracher la gueule. Un homme comme moi, tu n’as jamais rencontré ça. Le 28, tu le rencontreras ! »,soulignait en juillet sur les réseaux sociaux, Kalonga

Il est à noter que l’intégralité de ces cartes sera diffusée en direct sur www.punchingrace.com. Quelques billets sont encore disponibles sur www.ticketmaster.ca.